Posted in 2 :

Chasse aux TMS dans l’industrie de la boucherie-charcuterie

Chasse aux TMS dans l'industrie de la boucherie-charcuterie

Le métier de la boucherie-charcuterie figure parmi les activités les plus exposées aux accidents du travail et maladies professionnelles. Cependant, la plupart des opérations qui exposent à des risques élevés (coupures, amputations, glissades, brûlures) nous font oublier le risque très important de TMS dans ce métier. Un sujet que la Fédération française des industriels charcutiers, traiteurs, transformateurs de viandes (Fict) compte bien traiter dans son nouveau guide de prévention.

Fleuron de l’industrie alimentaire française, l’industrie de la boucherie-charcuterie fait partie intégrante de notre patrimoine. Pourtant, elle figure aussi parmi les activités les plus contraignantes et dangereuses pour ses salariés.
Dans ses métiers, les opérations de transformation de la viande exigent une certaine dextérité afin de manipuler des outils tranchants ou des machines dangereuses. Mais elles réclament aussi de la force physique pour transporter des charges lourdes telles que les palettes ou les carcasses de viande. De même, elles imposent d’effectuer des quantités de gestes répétitifs ou de travailler en chambre froide.

De fait, les accidents du travail sont nombreux et peuvent survenir à n’importe quel moment. Ainsi le taux de ces accidents et leur fréquence figurent-ils parmi les plus élevés, toutes professions confondues.

Outre les accidents du travail, les troubles musculosquelettiques (TMS) ont représenté en 2014 près de 94% des cas de maladies professionnelles (MP), selon la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnam-TS). Avec plus de 100.000 jours d’interruption temporaire de travail pour les entreprises de préparation industrielle de la viande !

Lire la suite sur www.expoprotection.com

Le sujet vous intéresse ?

Vous souhaitez échanger avec un expert ?

ÊTRE CONTACTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *