Posted in 2 :

Formation à la prévention des risques : SPOC, serious game, réalité virtuelle… les dernières tendances du e-learning

E-learning, réalité virtuelle, SPOC, serious games, formation

Le e-learning ne se résume plus à de simples cours en ligne. Aujourd’hui, il se décline sous la forme de parcours de formation innovants composés de SPOC, de serious games ou encore de formations en réalité virtuelle. Autant de possibilités parfaitement adaptées aux formations sur la prévention des risques. Revue de détails.

Incendie, accident, installations électriques, exposition à l’amiante… Les risques auxquels sont exposées les entreprises sont légion. Dans ce contexte, il est important qu’elles soient en capacité de développer une culture apprenante auprès de leurs collaborateurs afin qu’ils acquièrent un haut niveau de compétence dans le domaine de la prévention des risques. Pour ce faire, la formation à distance – ou e-learning – présente de nombreux avantages : gain de temps et économies pour l’entreprise, flexibilité et rapidité d’apprentissage pour l’apprenant… Surtout, elle apporte une dimension ludique qui favorise l’assimilation.

 Le SPOC, un dispositif pédagogique à la fois complet et motivant

Parce qu’elle est complexe et très réglementée, la prévention des risques nécessite une formation particulièrement attractive, ou en tout cas capable de maintenir l’intérêt des apprenants. Or, le e-learning dit « classique », généralement suivi en simultané par des centaines de participants sans réels échanges avec le formateur, plonge souvent les stagiaires dans un sentiment d’isolement. En outre, ce type de formation manque de facteurs mobilisateurs, tout le contraire du SPOC (Small Private Online Course) qui cumule les éléments d’un dispositif pédagogique à la fois complet et motivant. Il apporte même une vraie dimension collective : l’apprenant n’est pas seul, il fait partie d’un petit groupe identifié (entre 10 et 15 personnes), il existe une réelle proximité avec le(s) formateur(s) et un certificat de réussite est délivré à la fin.

Les serious games appliqués à la prévention des risques

 A mi-chemin entre l’apprentissage et le ludique, en simulant une multitude de situations, les serious games permettent de sensibiliser les apprenants à la prévention des risques en les immergeant en pleine action dans un environnement virtuel où ils devront prendre les bonnes décisions. Ils pourront par exemple être confrontés à un départ d’incendie, ce qui leur permettra d’apprendre les procédures de première intervention : localiser le sinistre, rendre compte, mettre en œuvre les moyens à disposition pour lutter contre le feu, préparer l’arrivée des secours, etc. Parmi les avantages du serious game, la possibilité d’expérimenter les conséquences d’une mauvaise analyse du risque… sans en courir le moindre.

 La réalité virtuelle

La formation en réalité virtuelle offre enfin des possibilités sans précédent dans le processus d’apprentissage. Notamment parce que l’interactivité et l’immersion permettent une meilleure prise en main d’un process et/ou d’un environnement de travail. Grâce à la réalité virtuelle, il est possible de simuler ou de capter à 360° n’importe quel environnement et de le scénariser. Par exemple, dans l’univers du BTP, l’apprenant pourra se familiariser avec la manipulation des Équipements de Protection Individuelle (EPI), ou encore se confronter aux problématiques de coactivité. Dans l’univers de la manutention, il pourra prendre place à bord d’un chariot élévateur à vide ou en charge, en marche avant ou arrière, dans un environnement mal éclairé ou au bord d’un quai…

SOCOTEC, via sa nouvelle plateforme de formations en ligne, est désormais en mesure de vous proposer différents parcours de formation intégrant tous ces nouveaux modes d’apprentissage.

Le sujet vous intéresse ?

Vous souhaitez échanger avec un expert ?

ÊTRE CONTACTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *