Posted in 2 :

Racks de stockage : comment prévenir les risques d’effondrement ?

Racks de stockage : comment prévenir les risques d’effondrement ?

Chocs, frottement des charges sur les éléments de la structure, vibrations, surcharges localisées ou ponctuelles, les racks de stockage servant à l’entreposage des marchandises conditionnées sur palettes sont exposés à des atteintes multiples. Avec à terme, des effets qui peuvent aller du desserrage des ancrages au sol et de la boulonnerie jusqu’à l’effondrement. Soucieux d’éviter tout arrêt d’exploitation, les responsables de sites de stockage doivent donc soumettre ces structures à des contrôles réguliers.

En quoi la vérification des racks de stockage est-elle une mesure indispensable de sécurité ?

Composés d’éléments métalliques divers, les systèmes de stockage présentent des risques souvent sous-estimés par les exploitants : depuis la chute de charges jusqu’à l’effondrement de la structure. Avec des effets dommageables immédiats, tant pour la sécurité des hommes que pour celle des objets stockés et pouvant engendrer un arrêt complet de l’exploitation.

Le stockage en racks est-il visé par des normes spécifiques ?

Les spécifications, la conception, l’utilisation et la maintenance, les tolérances de montage, les déformations sous charge des systèmes de stockage sont effectivement régies par un certain nombre de normes françaises. Quant aux systèmes de stockage non couverts par ces normes (rayonnages à accumulation, cantilevers, rayonnages à tablettes…), ils sont soumis aux règles de la Fédération Européenne de la Manutention (FEM).

Quelle est la périodicité requise pour le contrôle d’état de conservation des rayonnages ?

La fréquence des contrôles dépendra de l’utilisation des systèmes de stockage. Le délai entre deux contrôles devra être effectué au moins une fois par an par un expert.

Comment les exploitants de racks de stockage peuvent-ils être accompagnés dans leur démarche ?

Une vérification approfondie des structures implique plusieurs étapes de contrôle, qu’il faut parfaitement maîtriser : contrôle avant la mise en service, contrôles périodiques, analyse des tolérances et des jeux fonctionnels, diagnostic permettant de déterminer les charges admissibles sur une structure existante, avis sur les notes de calcul… Les industriels ainsi que les sociétés de logistique qui les utilisent, peuvent ici faire appel à des entreprises spécialisées dans le conseil et la prévention des risques.

Celles-ci sont également en mesure de leur proposer des formations adaptées à l’utilisation et la maintenance des systèmes de stockage. À l’issue de ces vérifications, les responsables de sites seront en mesure de prendre toutes les dispositions adaptées au diagnostic, pour garantir le bon fonctionnement et la sûreté de leurs entrepôts.

Le sujet vous intéresse ?

Vous souhaitez échanger avec un expert ?

ÊTRE CONTACTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *