Posted in 2 :

Éolien : des vérifications indispensables pour la sécurité des intervenants

Réglementation sécurité intervenants éoliennes

Les conditions d’intervention sur une éolienne présentent de nombreuses problématiques de sécurité. Ainsi, en parallèle des contrôles des équipements de production, il est impératif – et réglementaire – de faire vérifier l’ensemble des équipements pouvant impacter la sécurité des intervenants. Revue de détails.

Pour capter la puissance du vent et la transformer en énergie, les éoliennes sont des installations impressionnantes. Leurs versions terrestres consistent en un mât pouvant aller jusqu’à 125 mètres de haut, portant un rotor entraînant des pales d’une cinquantaine de mètres de long. Du fait de ces dimensions, les conditions d’intervention sur ces installations comportent de nombreux risques. La Global Wind Organisation impose ainsi à tous les intervenants de suivre une formation préalable, regroupant l’ensemble des règles de sécurité. En parallèle, le gestionnaire du parc éolien doit garantir un cadre de travail sécurisé en faisant vérifier les équipements présents sur l’éolienne.

La réglementation

Si la conception des éoliennes a été pensée pour faciliter l’intervention humaine, elle n’en reste pas moins relativement mal adaptée en termes d’ergonomie. De plus les intervenants s’exposent à des risques particuliers, comme par exemple les risques de chutes de hauteur et, dans le cas d’un parc offshore, les risques de noyade. Ainsi, de nombreux équipements de protection collective sont installés à tous les niveaux pour assurer la protection des intervenants : lignes de vie, points d’ancrage, etc. qui doivent faire l’objet d’un contrôle annuel.

Autre point essentiel, la vérification des installations électriques. Une éolienne étant une centrale électrique, c’est bien au niveau de l’électricité que se concentre une grande partie des risques. Et même si ces derniers sont rares, leurs conséquences peuvent être dramatiques. Voilà pourquoi les circuits de puissance et autres circuits de commande doivent être contrôlés tous les ans.

Enfin, dernier point de contrôle obligatoire, les appareils de levage, à commencer par l’ascenseur qui permet dans la plupart des installations d’accéder au sommet de l’éolienne. En fonction des types d’appareils, le Code du travail impose des vérifications annuelles et/ou semestrielles.

SOCOTEC, dont les experts sont formés pour réaliser ces missions d’inspection, peut vous accompagner tout au long du cycle de vie de vos parcs éoliens en réalisant les inspections périodiques obligatoires. La meilleure façon pour vous de garantir la sécurité de vos salariés et celles des intervenants extérieurs.

Dossier parcs éoliens   Offre parcs éoliens SOCOTEC

Le sujet vous intéresse ?

Vous souhaitez échanger avec un expert ?

ÊTRE CONTACTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *