Posted in 2 :

Prévenir les risques dus aux rayonnements optiques artificiels sur les lieux de travail

risques-dus-aux-rayonnements-optiques-artificiels

Pour les travailleurs exposés à des sources lumineuses pouvant causer des lésions oculaires, mais aussi cutanées ou immunitaires, le législateur impose à l’employeur d’évaluer les risques et de prendre les mesures nécessaires pour protéger ses salariés. Explications. 

Si le soleil constitue la principale source de rayonnement optique naturelle, il existe en parallèle de très nombreux rayonnements générés artificiellement par l’homme, appelés rayonnements optiques artificiels (ROA).

Les plus connus, les rayonnements visibles, sont les sources d’éclairage comme les lampes mais aussi, à des niveaux plus intenses, les projecteurs de scène, les scialytiques des salles d’opération, etc.

Viennent ensuite les rayonnements ultraviolets, utilisés par exemple dans l’industrie pour le séchage des encres, la polymérisation des colles, la détection de défauts, la stérilisation (traitement des eaux, traitement bactérien en agroalimentaire). Ou bien encore dans le domaine médical pour la photothérapie et la désinfection bactérienne.

Enfin, les rayonnements infrarouges sont utilisés dans certains procédés industriels comme la fusion de l’acier ou du verre. Sans oublier les lasers qui sont utilisés dans des secteurs d’activité aussi variés que l’industrie (perçage, soudage, découpage, marquage, etc.), le BTP (télémétrie), les arts du spectacle, le domaine médical et hospitalier, la recherche, l’enseignement ou encore la défense nationale.

Les risques dus à une exposition prolongée

Les conséquences de l’exposition à ces rayonnements – qui peuvent être aiguës ou chroniques – sont toujours directement liées à leur pénétration et à leur absorption au niveau de différentes structures de l’œil et de la peau. Au niveau de cette dernière, les manifestations vont du simple érythème (coup de soleil) jusqu’à des lésions cutanées sévères pouvant entraîner des cancers. Pour l’œil, les effets directs immédiats se traduisent par des lésions de la cornée, de la rétine et des conjonctives. Une exposition chronique peut induire des opacifications du cristallin (cataractes).

Ce qu’impose la réglementation en matière d’exposition aux rayonnements optiques

Pour protéger les travailleurs, le législateur impose à l’employeur de supprimer – ou, à défaut, de réduire – le risque d’exposition aux rayonnements optiques. Tout comme il lui oblige à respecter les valeurs limites d’exposition professionnelle fixées par une directive européenne en 2006. En outre, l’employeur doit évaluer les risques résultant de l’exposition aux rayonnements optiques. Si une évaluation à partir des données documentaires techniques disponibles ne permet pas de conclure à l’absence de risque, il devra calculer et, le cas échéant, mesurer les niveaux de rayonnements optiques artificiels auxquels les travailleurs sont exposés.

Par la suite, il devra mettre en œuvre des mesures et moyens de prévention comme la mise en place d’autres procédés de travail et/ou d’équipements de travail appropriés, la limitation de la durée et de l’intensité de l’exposition, des programmes appropriés de maintenance, etc. Enfin, les travailleurs exposés devront bénéficier d’une formation portant notamment sur les risques pour leur santé et leur sécurité et les précautions à prendre comme, par exemple, l’utilisation d’équipement de protection individuelle (EPI). Ils devront également être soumis à une surveillance de leur santé appropriée.

SOCOTEC vous accompagnera dans l’évaluation des risques résultant de l’exposition aux rayonnements optiques artificiels de vos employés. Ses experts, formés à la fois à l’évaluation et à la mesure des ROA, seront également en mesure de vous préconiser les différentes mesures à mettre en place pour protéger vos salariés.

Le sujet vous intéresse ?

Vous souhaitez échanger avec un expert ?

ÊTRE CONTACTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *