Posted in 2 :

Structures modulaires : une façon simple et sûre de construire ?

logement-modulaire

Loin des abris de chantier d’autrefois, les structures modulaires constituent aujourd’hui une solution simple et rapide pour construire un bâtiment. Bureaux, magasins, écoles et même logements… il ne s’agit plus seulement de parer au plus pressé mais de proposer désormais un maximum de confort et de fonctionnalité, tout en garantissant la sécurité et la qualité.

Longtemps assimilées aux cantonnements de chantier, les constructions modulaires se sont peu à peu imposées comme des solutions « sur mesure » et évolutives auprès de clients de l’industrie, des services, des administrations ou encore de l’événementiel. Leur principal atout réside dans la préfabrication des éléments qui optimise le transport, réduit les temps d’intervention sur chantier en simplifiant les travaux. La plupart des tâches étant réalisées en usine, ce type de procédé garantit une meilleure maîtrise de la mise en œuvre et une plus grande sécurité sur le chantier. Autre argument, et non des moindres, leur coût est très compétitif, comparé à une construction classique équivalente. Enfin, en matière de contrôle, la plupart des opérations est déplacée en amont des projets, au moment de la conception : les vérifications sont faites en usine, au moment de la préfabrication, plutôt que sur le chantier.

Du provisoire qui dure

Fortes de ces avantages, les structures modulaires connaissent aujourd’hui un succès croissant auprès des architectes. Réalisées sur mesure, elles peuvent répondre à des besoins aussi divers que la création de bureaux, d’espaces de vente, de salles de classe ou l’organisation de manifestations. Sommaires à leurs débuts, ces constructions sont devenues de plus en plus élégantes ; pour contrer une certaine rigidité architecturale, les fabricants proposent des finitions diversifiées en façade comme à l’intérieur, en jouant sur le choix des couleurs et des matériaux. Esthétiques, les modules sont conçus pour offrir également un maximum de confort, avec du mobilier contemporain et des équipements fonctionnels (connexions informatiques et téléphoniques, packs sanitaires,…).

Confort thermique et acoustique ne sont pas en reste. Les structures modulaires doivent en effet répondre aux mêmes exigences réglementaires que les constructions classiques. Isolation renforcée, traitement des ponts thermiques, climatisation à très haut rendement, économies d’énergie… font partie des préoccupations des fabricants qui proposent des modules adaptés aux exigences de la réglementation thermique 2012. Du point de vue du « clos-couvert », les ouvrages réalisés doivent également apporter la même durabilité que les constructions classiques. Enfin, en matière de sécurité, les solutions modulaires doivent respecter les normes incendie (stabilité au feu 60 minutes, accès pompiers) et les normes sismiques dans les régions à risques.

Des contraintes à prendre en compte

Si les techniques modulaires ont fait beaucoup de progrès, les opérations dans lesquelles elles sont utilisées doivent cependant être en conformité avec les réglementations en vigueur, ce qui peut avoir pour conséquence d’alourdir la facture selon la configuration du projet. C’est pourquoi il est préférable de réserver leur usage à des réalisations simples, de surface modeste et de faible hauteur. Dans tous les cas, se faire accompagner en amont par un expert en assistance technique permettra d’étudier la faisabilité réglementaire de tels projets, afin de repérer les éventuels obstacles techniques et les surcoûts qu’ils peuvent entraîner.

Le sujet vous intéresse ?

Vous souhaitez échanger avec un expert ?

ÊTRE CONTACTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *